Article réservé aux abonnés Archimag.com

Lingua Libre de Wikimédia France : l'art de documenter la diversité linguistique

  • ligua-libre-wikimedia.jpg

    ligua-libre-wikimedia
    Lingua Libre comptait 676603 enregistrements réalisés par 736 locuteurs dans 147 langues au mois de février 2022. (Dessin de Vince pour Archimag)
  • Sur les 7 000 langues existant à ce jour, seulement 2 500 subsisteront au siècle prochain. La médiathèque linguistique participative Lingua Libre, développée par Wikimédia France et enrichie par des centaines de contributeurs à travers le monde, s’est donnée pour mission de faire vivre ce patrimoine en danger. 

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la veille et de la documentation !

    ¿Habla español ? Kan du norsk ? Siz o'zbekcha gapirasizmi ? Si vous ne parlez ni espagnol, ni norvégien, ni ouzbek, Lingua Libre est faite pour vous !

    Cette médiathèque linguistique participative développée par Wikimédia France a une ambition : construire un corpus audiovisuel multilingue et collaboratif sous licence libre. Et mettre à la portée de tous les internautes la fabuleuse diversité linguistique de notre Terre.

    > Lire aussi : Zemmour, Elisabeth II, Ronaldo, Messi, Belmondo : les 5 articles les plus consultés sur Wikipédia en 2021

    Comment fonctionne cette médiathèque linguistique participative ?

    Comme tous les projets portés par l’écosystème Wikimédia, Lingua Libre fait appel aux bonnes volontés pour contribuer à l’enrichissement de son corpus. Tout internaute, en fonction de ses compétences linguistiques, peut enregistrer une séquence courte (un mot, une locution, une phrase) afin d’enrichir le projet. Il suffit pour cela d’ouvrir un compte et d'enregistrer une phrase à partir d’un téléphone ou d’un ordinateur.

    Une fois l’enregistrement effectué, Lingua Libre - également appelée LiLi par les contributeurs - propose aux internautes d’y accéder en ligne sans inscription préalable.

    Ces enregistrements sont également consultables sur Wikimedia Commons, l’autre médiathèque en ligne d'images, de sons, d'autres médias audiovisuels de Wikimédia sous licence libre. Ils servent aussi à illustrer le Wiktionnaire, un projet lexicographique de la Wikimedia Foundation dont l’objectif est de définir tous les mots dans toutes les langues. 

    > Lire aussi : Une nouvelle interface pour Wikipédia

    Le constat de Lingua Libre : plus de 50 % des sites web sont en anglais

    Le projet Lingua Libre est né d’un constat : “Si le web est en théorie ouvert à tout le monde, son contenu est loin de représenter toutes les langues de manière proportionnelle. Plus de 50 % des sites web sont en anglais ; seules 301 des plus de 7 000 langues du monde possèdent une encyclopédie libre, au contenu infé....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    veilleurs-documentaliste-teletravail
    Deux ans après le premier confinement destiné à lutter contre la pandémie de Covid-19, comment la « vie d’après » des documentalistes et des veilleurs s’esquisse-t-elle ? Télétravaillez-vous davantage ? Dans quelles conditions ? Accédez-vous facilement à vos données et logiciels ? Cela produit-il des changements dans vos missions ? Votre place dans l’organisation reste-telle la même ? Comment le travail collaboratif s’en ressent-il ? Ces évolutions vous conviennent-elles ? Archimag vous livre les résultats de son enquête. Ils sont commentés par différentes personnalités ou observateurs reconnus. Des professionnels témoignent de leur nouveau quotidien.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    Veille 2020.PNG