Article réservé aux abonnés Archimag.com

Fraude documentaire : comment lutter efficacement ?

  • fraude-documentaire-comment-proteger.jpg

    fraude-documentaire-lutter-efficacement
    Pour lutter contre la fraude documentaire, les outils se développent et Ils couvrent aussi bien les documents liés à l’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire...) que les documents d’entreprise. (Freepik/yanalya)
  • La fraude documentaire est un fléau qui ne faiblit pas et qui prend de multiples formes : utilisation de faux documents (parfois pour en obtenir de vrais), contrefaçon, usurpation d'identité... l’imagination des fraudeurs est sans limites ! Et pour ceux qui en sont victimes (particuliers, secteur public ou privé), la note peut s'élever à des centaines de millions d’euros, voire des milliards ! Zoom sur les différents types de fraude, sur les outils disponibles pour s'en protéger, et qui peuvent profiter de la technologie de l'intelligence artificielle, et enfin sur la base de données Prado, une ressource incontournable pour les acteurs impliqués dans la lutte contre la fraude documentaire.

    Temps de lecture : 6 minutes

    mail Découvrez le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux projets de dématérialisation et de transformation numérique !


    Sommaire du dossier :


    fraude-documentaire-usurpation-identiteUne nouvelle carte d'identité pour lutter contre la fraude et l'usurpation d'identité

    Cela fait désormais près de six mois que tous les Français peuvent obtenir leur nouvelle carte d’identité. Plus petite que l’ancien modèle, son format la rapproche des cartes bancaires. On y trouve un ensemble de données personnelles : nom, prénom, date et lieu de naissance, sexe, nationalité, adresse… Ces informations sont embarquées dans un QR code. Et une photographie numérisée du titulaire ainsi que deux empreintes digitales figurent dans le document.

    « Elle est également équipée d’un cachet électronique visuel (CEV) signé par l’État, qui permet une lecture automatique et reprend les données inscrites sur la carte, ce qui permettra de détecter rapidement une éventuelle fraude si ces données ont été modifiées », souligne le gouvernement.

    > Lire aussi : La nouvelle carte d'identité numérique arrive en France

    fraude-carte-identite-usurpation

    Objectif : lutter contre la fraude documentaire et l’usurpation d’identité. Car, de l’aveu même du gouvernement, « la protection de l’identité est un enjeu essentiel du ministère de l’Intérieur ».

    Selon des données provenant des services de renseignement, la place Beauvau estime que la fraude documentaire (faux titres, usurpation) a représenté près de 45 000 plaintes ou constatations faites par les forces de l’ordre au cours de l’année 2019.

    Quant à la police de l’air et des frontières, qui est en charge de la lutte contre la fraude aux titres d’identité et de voyage, elle a intercepté 8 881 porteurs de faux sur le territoire national et démantelé 32 filières criminelles liées à la fraude aux titres (usurpation, usage de faux).

    > Lire aussi : Fraude documentaire : une menace hybride en voie de développement

    Les types de fraude documentaire : contrefaçon, falsification, usurpation…

    La fraude documentaire se présente sous plusieurs formes, à commencer par la contrefaçon qui est une reproduction complète d’un document d’identité.« Difficile à réaliser, la contrefaçon d’un document d’identité se détecte rapidement, car les contrefaçons sont majoritairement de mauvaises reproductions qui se....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-347-fraude-documentaire
    Le fléau de la fraude documentaire ne faiblit pas. De l’utilisation de faux documents — parfois pour en obtenir de vrais — à l’usurpation d’identité : ici encore l’imagination est sans limites ! Pour les victimes, la note s’élève à des centaines de millions d’euros, voire des milliards d’euros. Secteur public et secteur privé sont touchés. Un avocat s’exprime sur les faits et les conséquences. Côté ministériel, notamment, la lutte antifraude agit. Le management et les outils de l’identité numérique apportent des réponses, comme aussi les solutions de connaissance du client (know your customer, KYC).
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    supplement-confiance-numerique-270500.png