Article réservé aux abonnés Archimag.com

3 outils pour sécuriser votre identité numérique et vous protéger contre l'usurpation d'identité

  • securiser-identite-numerique-proteger-usurpation.jpg

    securiser-identite-numerique
    Avec FranceConnect, les internautes choisissent un fournisseur d’accès (Impots.gouv.fr, La Poste, Ameli...) afin d’être reconnus par l’ensemble des services publics en ligne et n’ont pas besoin de se réidentifier. (wocintechchat.com on VisualHunt.com)
  • À l’ère numérique, il existe de plus en plus d’outils pour se protéger contre l’usurpation d’identité. Ces dispositifs gratuits pour les utilisateurs luttent contre la fraude documentaire en leur permettant de s'identifier pour authentifier et simplifier les démarches en ligne. Passage en revue de 3 outils dédiés : l'Identité Numérique de La Poste, FranceConnect et la signature électronique.

    Temps de lecture : 4 minutes

    mail Découvrez le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux projets de dématérialisation et de transformation numérique !


    Sommaire du dossier :


    L'Identité Numérique de La Poste

    Depuis le 7 juin dernier, il est possible de se prémunir contre les risques d’usurpation d’identité grâce à La Poste. Il faut moins de quatre minutes pour créer ce nouveau dispositif dans un bureau de poste auprès d’un agent. Il est également possible de se rendre sur le site Lidentitenumerique.laposte.fr pour accéder à ce nouveau service baptisé Identité Numérique.

    identite-numerique-la-poste

    Si La Poste intervient désormais sur le marché de l’identité numérique, ce n’est pas par hasard : 

    « C’est à La Poste que nous contrôlons le plus de cartes d’identité par jour parce que les gens viennent chercher des lettres recommandées, des courriers ou des colis suivis », explique Nathalie Colin, directrice générale adjointe du groupe La Poste ; « à chaque fois, on demande aux clients la présentation de leur carte d’identité. Nous pourrons désormais gagner énormément de temps puisque, en présentant leur Identité Numérique, ils pourront avoir le retrait de leur instance. Et nous saurons exactement qui ils sont. Il ne sera plus nécessaire de sortir sa carte d’identité de son portefeuille ».

    > Lire aussi : La fraude numérique, une préoccupation croissante : les solutions pour s’en protéger

    Gratuite, L’Identité Numérique La Poste promet de simplifier les démarches en ligne. Surtout, elle a vocation à protéger les citoyens contre le vol d’identité.

    Pour cela, elle reprend les protocoles déjà mis en place dans le milieu bancaire : à chaque tentative de connexion, l’utilisateur reçoit une demande de confirmation sur son application mobile. L’Identité Numérique lui permet alors de valider chaque connexion à l’aide de son code secret.Prochainement, elle facil....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-347-fraude-documentaire
    Le fléau de la fraude documentaire ne faiblit pas. De l’utilisation de faux documents — parfois pour en obtenir de vrais — à l’usurpation d’identité : ici encore l’imagination est sans limites ! Pour les victimes, la note s’élève à des centaines de millions d’euros, voire des milliards d’euros. Secteur public et secteur privé sont touchés. Un avocat s’exprime sur les faits et les conséquences. Côté ministériel, notamment, la lutte antifraude agit. Le management et les outils de l’identité numérique apportent des réponses, comme aussi les solutions de connaissance du client (know your customer, KYC).
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png