Article réservé aux abonnés Archimag.com

Enquête 2020 sur les logiciels pour bibliothèque (avec tableau comparatif)

  • logiciels_bibliotheque_2020.jpg

    logiciel-bibliotheque-comparatif-2020
    L’analyse des ventes distingue 3 modes de commercialisation : les logiciels open source, les logiciels faisant l’objet d’une cession de droits d’utilisation et les logiciels proposés sous forme d’abonnement annuel. (Freepik/macrovector_official)
  • Le marché des logiciels pour bibliothèque ne crée pas la surprise en 2019, puisque son montant atteint presque son niveau de 2018. Avec plus 25 % de croissance, la progression en volume est, quant à elle spectaculaire, encore une fois due aux très nombreuses bibliothèques municipales. Description et analyse de l’enquête 2020 sur les logiciels métier pour bibliothèque, avec tableau comparatif des solutions.

    Temps de lecture : 10 minutes

    1. Le chiffre d’affaires recule de 2,6 % à 37 millions d’euros

    Le marché 2019 des logiciels pour bibliothèque représente un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros contre 38 millions d’euros l’année précédente. Hors recettes du Réseau Canopé, le montant du marché français est toutefois identique à celui de 2018.

    Parmi les 47 fournisseurs recensés, 9 réalisent un chiffre d’affaires de plus d’un million d’euros dans le secteur des bibliothèques ; par ordre décroissant du chiffre d’affaires réalisé auprès des bibliothèques françaises, il s’agit d’Archimed, de C3RB Informatique, de Decalog, d’Ex Libris France, du groupement AFI-BibLibre, de PMB Services, de Réseau Canopé, d’Infor France SAS et de BiblioMondo France. Ces 9 fournisseurs détiennent 76 % des parts de marché. Les 38 autres fournisseurs se partagent un chiffre d’affaires de moins de 9 millions d’euros, soit une moyenne de 235 000 euros par entreprise.

    evolution_marche_logiciels_bibliotheque.png

    enlightenedLire aussi : Relation usager en bibliothèque : ce que proposent les SIGB

    2. Les ventes progressent de 25 % en volume

    Hors Réseau Canopé qui comptabilise ses ventes en nombre d’abonnements annuels et Ebsco Information Services qui n’a pas participé à l’enquête précédente, les fournisseurs déclarent avoir vendu un total de 2 072 produits en 2019 contre 1 654 en 2018 et 1 367 en 2017. Cette forte progression des ventes en volume est semblable à celle constatée l’an passé.

    L’augmentation du volume des ventes est principalement la conséquence de la vivacité de la demande dans le secteur des bibliothèques municipales ou intercommunales (+219 ventes) et dans celui des bibliothèques d’école (+ 204 ventes imputables pour 203 d’entre elles au produit PMB).

    Fort développement des ventes en Saas

    L’écart de plus en plus flagrant entre les évolutions en volume (+25 %) et en valeur (-2,6 %) de ce marché est probablement le résultat de trois mouvements distincts :Une intense concurrence conduisant à une guerre des prix ;Le fort développement des ventes en Saas qui se traduisent par des revenus différ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    gestion-electronique-courrier
    Dans les organisations privées et publiques, la gestion de courrier est une problématique universelle. Ce sont des flux papier et numériques à capter, traiter et mettre à disposition. On peut s’en charger soi-même ou recourir à l’externalisation, selon les enjeux, la volumétrie, les ressources internes, l’environnement…
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png